Question écrite sur la mise en place de statistiques en matière d’accessibilité

Réponse de Monsieur Willy borsus, Ministre Président du Gouvernement Wallon

Question :

Dans sa Déclaration de politique générale, le Gouvernement wallon a souligné sa volonté de poursuivre une politique visant à développer l’inclusion des personnes en situation de handicap. Par ailleurs, dans le cadre du Plan accessibilité 2017-2019, une des mesures propose que l’Institut wallon de l’évaluation, de la prospective et de la statistique (IWEPS) établisse des statistiques en matière d’accessibilité visant à consolider le développement des actions du Plan accessibilité.
Monsieur le Ministre-Président pourrait-il nous présenter la mise en oeuvre des statistiques en matière d’accessibilité visant à consolider le développement des actions du Plan accessibilité ?

De plus, le Comité des droits des personnes handicapées de l’ONU a pointé, dés 2013, que le manque de collecte de données constitue une carence de politique générale et structurelle. Il insiste sur le fait que : « aucun État ne peut connaître ni le nombre, ni les besoins, ni surtout les souhaits des personnes handicapées s’il manque un système d’information et d’évaluation permettant, sur la base de données statistiques fiables et d’indicateurs révisables, une connaissance et des projections comparables nécessaires ».

Il évoquait en mars 2018 qu’une réflexion était en cours entre l’IWEPS et son cabinet et que le développement de statistiques concernant le handicap ferait l’objet d’un programme de recherche.
Pourrait-il nous préciser l’état d’avancement de ce programme ?

Réponse :

Comme l’honorable membre a l’amabilité de le mentionner, la volonté de notre Gouvernement a été de poursuivre une politique visant à développer l’inclusion des personnes handicapées dans la société tout au long de la vie. Dans le cadre du présent Plan accessibilité 2017-2019, une série de mesures ont été décidées, dont l’une concerne l’Institut wallon de l’évaluation, de la prospective et de la statistique (IWEPS).

Cette mesure visait à ce que l’IWEPS établisse des statistiques en matière d’accessibilité de manière à asseoir le développement des actions du Plan accessibilité. Cela répondait également à une demande du secteur, notamment la plateforme du Collectif Accessibilité Wallonie-Bruxelles (CAWAB – www.cawab.be), ou encore du Conseil supérieur national des personnes handicapées de disposer d’une base statistique solide en la matière. En effet, l’outil statistique est essentiel pour l’élaboration des politiques adéquates et concrètes qui s’inscrivent dans le long terme.

L’IWEPS s’est donc saisi de la demande. Cependant, il a été constaté dès l’origine un manque important de données pour établir une telle enquête. Par conséquent, l’IWEPS n’était, à ce stade, pas en mesure de poser une analyse statistique consolidée et robuste. Partant de ce constat, à mon initiative, nous avons mis autour de la table le 11 février 2019 l’IWEPS, le CAWAB et l’AViQ afin de mettre sur pied un plan d’action visant d’une part à récolter des données de la situation existante et, d’autre part, à développer des indicateurs pertinents pour établir le prochain plan d’accessibilité et permettre son évaluation. Nous avons convenu que, vu le manque de données initial, il était important qu’une récolte de celles-ci ait lieu sur base d’un premier échantillonnage.

Cette récolte de données, utiles pour l’élaboration d’objectifs plus précis dans le cadre du prochain Plan, a été confiée aux services agréés par l’AViQ. Il nous apparaît également important que l’Agence joue également un rôle de « régisseur-ensemblier » en la matière. En effet, un Conseil de stratégie et de prospective assure, au sein de l’Agence, un rôle de veille politique et d’analyse prospective des besoins. Dans ce cadre, l’IWEPS interviendra, comme c’est souvent le cas dans le cadre de ses missions, en appui pour un support méthodologique tandis que le concours de l’ASBL Acces-I sera également sollicité pour son expertise en matière d’audit en accessibilité des lieux ouverts au public.

Sur la base de ces résultats, je suis convaincu que le prochain Plan d’accessibilité reprendra des actions concrètes, réalistes et mesurables.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *